Comment poser du grillage soi-même ?

Comment poser du grillage soi-même ?

Vous souhaitez délimiter voire privatiser votre terrain avec une clôture en grillage? Sachez que c’est le type de clôture le plus simple à monter. Vous pouvez le réaliser vous-même sans avoir recours à un artisan professionnel. C’est d’ailleurs la meilleure solution pour économiser de l’argent. Justement, voici un petit guide pour vous aider à monter vous-même votre clôture grillagée.

Étape 1 : les préparations

Avant d’entamer la pose de votre grillage, il faudrait d’abord vous munir des outils et des matériels nécessaires à l’ouvrage. Concernant les matériels, vous allez avoir besoin de piquets en bois, de poteaux, de tendeurs, de fils et barres de tension, de fil de fer, de rouleaux de grillage et de ciment et sable. Pour ce qui est des outils, équipez-vous d’une pelle, de pince coupante, de clef à molette, d’agrafeuse à grillages, d’une truelle et d’une auge.

Et une fois tous les équipements réunis, passez à l’étape suivante à savoir les prises de mesures. Pour ce faire, délimitez le grillage et bien mesurez votre terrain. Puis, installez les piquets aux deux extrémités et reliez-les avec une ficelle. Il ne vous reste après qu’à fixer un piquet tous les deux mètres tout le long de cette ligne.

Étape 2 : creuser le terrain et fixer les poteaux

Par la suite, il faudra creuser des trous notamment à l’emplacement des piquets. Il vous suffira juste d’enlever chacun des piquets pour réaliser les fondations. En effet, la réalisation de fondations est un incontournable pour garantir la stabilité et la solidité du grillage. Pour chaque trou, creusez à une profondeur d’environ 40 cm. Et en ce qui concerne leur largeur, ce sera la largeur de votre pelle. Il faut éviter de faire des trous trop larges.

Lorsque ce sera fait, procédez au scellement des poteaux d’angle et des poteaux intermédiaires. Pour les poteaux d’angle, il importe de les enfoncer dans une profondeur d’environ 10 cm et de combler les trous avec du ciment. Une fois bien scellés, vous n’aurez qu’à les relier au moyen d’une ficelle afin de disposer d’un meilleur repère pour l’installation des poteaux intermédiaires. En parlant de ces poteaux, il faudra les enfoncer dans une dizaine de centimètres puis les sceller avec du béton. Et assurez-vous que tous les poteaux sont bien alignés.

Étape 3 : la mise en place de la clôture grillagée

Pour la pose du grillage, mieux vaut attendre le séchage du ciment qui peut durer jusqu’à environ 5 jours. Effectivement, si le ciment n’est pas bien sec, vous risquerez de faire boucher les poteaux. En tout cas, pour monter votre grillage, il suffira de fixer les tendeurs sur les poteaux d’angle et introduire le fil de tension dans les poteaux. Et vérifiez que tous les fils de tension sont parfaitement bien tendus en vous servant des tendeurs. Par la suite, placez la barre de tension dans la première barre de votre rouleau de grillage avant de la fixer au premier poteau d’angle. Enfin, déroulez le roulage tout au long de vos poteaux et attachez le grillage sur chacun des poteaux à l’aide du fil de fer. Ça y est ! Vous savez désormais monter un grillage.